Présentation

L’étiopathie est en première intention une méthode de raisonnement visant à rechercher la cause responsable des symptômes présentés par le patient. C’est une médecine manuelle, c’est-à-dire que l’étiopathe traite uniquement avec ses mains, par manipulations (articulaires ou viscérales).

L’identification de la cause et de sa nature permet à l’étiopathe de savoir si celle-ci est réversible ou non, c’est-à-dire si la cause fait partie intégrante du champ thérapeutique de l’étiopathie, ou non.

L’étiopathe est le mécanicien du corps humain : plutôt que de se concentrer sur les symptômes, il s’attèle à traiter la cause pour que les symptômes dépendants de celle-ci disparaissent durablement.

6 années d’études sont nécessaires pour obtenir son diplôme d’étiopathe. Pendant ces 6 ans, l’accent est mis sur l’apprentissage de la physiologie, des manipulations, de l’anatomie et de la clinique (connaissance des manifestations des pathologies), plus que n’importe quelle autre thérapie manuelle.

L’étiopathie est une thérapie manuelle guidée par son raisonnement. Le ou les gestes effectué(s) par l’étiopathe ont pour but principal de supprimer la cause responsable des symptômes du patient. Il ne s’agit pas ici de manipulation à outrance mais plutôt de gestes manuels nécessaires et suffisants pour traiter et soigner le patient.

L’étiopathe, par ses techniques manuelles, régularise des états articulaires, viscéraux et circulatoires qui dysfonctionnent et engendrent des symptômes qui leurs sont dépendants. Selon les symptômes présentés par le patient, l’étiopathe travaillera sur une zone spécifique : une articulation, un organe et/ou une zone circulatoire. Ses gestes sont précisnon douloureux et adaptés à chacun.